Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit scarabée s'éveille...

Petit scarabée s'éveille...

... au pays des hommes libres : réflexions et travail en Thaïlande

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

Lundi 10 avril 2017

 

Ma collègue m'emmène jusqu'au terminal de bus de Bangsaen, ça a pris à peine 5 minutes ! Je vais au comptoir acheter mon billet, pas besoin de parler anglais, je dis juste ma destination, Bangkok, Ekkamai (le nom du terminal de bus) et hop, 76 bahts soit à peine 2 euros ! 

Il est 10h30 et on y va pour 2 heures de route bien tranquilles, où je lis mon petit guide touristique sur Bangkok et où je fais la liste des choses que je veux y faire. A 12h30, je prends le métro aérien qu'ils appellent ici le Skytrain (ou BTS = Bangkok Mass Transit System) pour rejoindre mon ami N. à la station où se trouve l'appartement que me prête sa mère. Sauf que je n'ai pas fait de recherche au préalable sur le système de ticket du BTS ! J'achète à la machine le billet le moins cher à 15 bahts (soit 40 centimes) et advienne que pourra ! Le ticket ressemble au billet de métro de Lille, une feuille cartonnée avec une bande magnétique qu'on passe dans une fente pour valider. 

Le BTS est vraiment moderne et récent ! En fait, la configuration ressemble étrangement au métro coréen : les fauteuils sont installés en longueur et il y a un écran avec de la publicité qui passe en permanence et qui annonce les stations. Mais au contraire de la Corée, l'écran est au dessus des sièges et la station annoncée occupe juste le bas de l'écran, ce qui est un peu petit pour mes yeux myopes ! Et l'annonce audio est presque la même ! Donc rien de dépaysant si ce n'est la clim mise à fond ! On se croirait en arctique ! 

Sauf que dans ma découverte du métro, je réalise que je me suis trompée de sens ! Le temps que je m'en aperçoive, 3 stations sont déjà passées ! Je vais donc en sens inverse (facile à faire heureusement) et au moment de sortir en passant à nouveau le ticket, la machine ne veut pas me laisser passer ! En allant au comptoir parler à un agent, on m'explique qu'il faut payer selon le nombre de stations qu'on fait, et en payant juste 15 bahts, c'est comme si je payais un trajet d'une station ! Donc je paie la différence, et là en passant dans la machine, hop, le ticket disparait ! Voilà un système intéressant de récupération des tickets et qui évite de retrouver des tickets par terre ! ^^

Je rejoins enfin mon ami (avec du retard) et hop, direction l'appartement ! J'ai droit à des recommandations en vigueur : comme c'est un quartier avec beaucoup d'étrangers, mon ami me conseille de ne rien acheter du tout dans aucune des boutiques du quartier, car tous les prix sont plus élevés exprès pour les touristes. Le supermarché passe encore, mais si je veux prendre un tuk-tuk ou un taxi, il faut que j'aille ailleurs parce que je me ferais forcément arnaquer. 

L'appart se trouve au 21ème étage d'un building un peu ancien et je dois prendre deux ascenseurs mais au moins il y a des gardiens. Je ne publierai pas de photos par respect pour mon ami (c'est pas ma propriété après tout !) mais sachez que c'est un appart super cool avec une superbe vue du style "je-suis-un-super-riche-avec-un-appart-qui-a-une-vue-au-dessus-de-la-ville-style-drama-coréen". J'avais super envie de faire une pose conquérante à la "BWA HA HA HA" crâneuse en face de la fenêtre. Oui, ça arrive à tout le monde !

Après un peu de repos (et de clim bien rafraichissante), nous nous rendons au centre commercial du coin (à une station de BTS plus loin) et qui est aussi le préféré de N., le Terminal 21 ! Alors il faut savoir que dans plus ou moins chaque centre commercial, il y a un food court au dernier étage et dans ce centre précis, N. me dit que c'est le moins cher de toute la Thaïlande ! D'où le fait qu'il y a une foule monstre à l'heure de déjeuner (12h) et du diner (18h). 

Comment ça marche ? On va d'abord au comptoir donner une certaine somme d'argent (habituellement 100 bahts (2,70 euros) et on nous donne une carte magnétique qui contient cette somme. Ensuite on se rend aux divers stands de nourriture et là, le choix est vaste ! Des nouilles, du riz, de la salade (épicée), des boissons, des soupes... Et le coût d'un plat moyen varie entre 25 et 45 bahts ! C'est rien du tout ! Donc la plupart des gens prennent 2 plats, se trouvent une table, mangent (il y a des robinets avec de l'eau potable pour remplir sa bouteille d'eau) et après, on se rend à nouveau au comptoir rendre la carte et récupérer l'argent qui reste en liquide. Alors oui, ce n'est pas de la grande cuisine et selon les plats, ce n'est pas forcément bon mais ça vaut le prix ! 

C'est ce que j'ai pris pour mon déjeuner ce jour là. Description inconnue !^^

C'est ce que j'ai pris pour mon déjeuner ce jour là. Description inconnue !^^

Après cela, nous allons faire un peu de shopping, car je le rappelle, ce sera Songkran (le festival de l'eau) ce jeudi même ! Et N. me dit qu'il est quasi obligatoire de porter un vêtement à fleurs ce jour là ! Va savoir pourquoi, c'est comme ça ! Mais l'intérêt pour moi d'en acheter un est de me fondre plus facilement dans la masse des thaïlandais (eh oui, l'opération "Infiltration" est toujours en cours !^^). 

Je m'en vais acheter chez les hommes vu qu'il n'y a pas ma taille, et puis on se sépare sur ça, vu que je suis épuisée par cette journée. 

De retour dans l'appart, je découvre 3 cafards morts ici et là, alors N. décide d'appeler la femme de ménage qui viendra le lendemain tout nettoyer. 

Je m'endors ainsi, un peu traumatisée de cet accueil...^^

Mardi 11 avril 2017

 

Le plan de cette journée est d'aller jusqu'à l'office de tourisme de la ville qui, selon internet, ne se situe qu'à une seule adresse : dans le vieux Bangkok, près de LA zone touristique du grand palais et qui se trouverait à 1h30 à pied de là où je suis selon Google Maps. Qu'à cela ne tienne, je vais le faire à pied ! Si je dois découvrir une ville, il faut le faire à pied, me dit mon vieil instinct parisien. 

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

Mais quelle mauvaise idée ! 

Avec les 30-35 degrés environnants et sans chapeau, je frôlais l'insolation à chaque pas que je faisais et je mourais à petit feu (littéralement) sous le soleil de plomb de Bangkok ! Je faisais des pauses toutes les 10 minutes dans tous les 7 Eleven (convenience store) que je trouvais. Ce qui devait être une petite balade dans la ville d'1h30 s'est transformé en un calvaire que j'appellerais "L'enfer de la jungle urbaine" si je devais en faire un film dramatique... de 3 heures ! Oui, ça m'a pris 3 heures ! Je suivais certes une ligne droite, mais je me suis perdue vers la fin et j'ai attrapé un coup de soleil au niveau du cou ! 

Je suis donc finalement arrivée à l'office de tourisme où je me suis reposée (affalée plutôt !) sur leurs fauteuils pendant au moins 30 bonnes minutes à faire semblant de lire leurs brochures, car j'ai mis un certain temps avant de retrouver une température corporelle optimale (en plus du mal de crâne qui me martelait les tempes à cause de l'insolation). Je me suis donc jurée de ne plus jamais marcher dans ce pays enfiévré ! 

J'étais tellement épuisée que je n'avais plus la force de rien faire, mais bon, en bonne touriste, quand on se dit qu'on est dans un quartier où on risque de ne JAMAIS revenir (bon en fait non, vu qu'il n'y a qu'un seul coin touristique et que c'est celui là, mais j'y reviendrai), on se dit, autant en profiter pour faire UNE attraction qui se trouve dans le coin. Et cette attraction, c'était le musée national des barges royales. 

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

Et encore une erreur ! 

Ce qui paraissait si près de moi au niveau de la carte touristique était en fait un piège ! Car Google Maps se trompe ! La route ne ressemble absolument pas à ça ! C'est en fait un dédale monstrueux de ruelles étroites où vivent les locaux sur le bord d'une petite rivière ! On va à gauche, à droite, à gauche, à droite, on essaie de suivre les flèches peintes à la main (merci l'office de tourisme d'ailleurs pour avoir dit, oh c'est après le pont puis vous tournez à gauche ! Nan, y a rien à gauche !) et au bout de mon parcours où il n'y avait plus de flèches, ce sont les locaux qui m'indiquaient de la main où se trouvait le musée ! Parce que oui, je ne risquais pas d'être venue pour autre chose que le musée, vu que c'est un quartier de petites habitations sans aucun commerce de proximité ! 

Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)
Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)

Le pont, puis un petit temple de quartier, puis le dédale (vers le milieu, j'étais trop épuisée pour prendre des photos mais en gros, ça ressemblait à ça)

J'arrive enfin au musée où je paie 100 bahts l'entrée (2,70 euros) mais où il faut aussi payer 100 bahts de plus si on veut prendre des photos ! Là encore, j'ai fait une erreur de débutant, j'ai totalement oublié de prendre de l'argent avec moi et il me restait à peine de l'argent pour pouvoir rentrer chez moi ! J'ai donc du faire l'impasse sur des photos mais les barges sont vraiment impressionnantes et magnifiques ! Il y a même une vidéo qui montre la dernière fois où les barges ont été utilisées (et c'est plutôt récent)  et restaurées donc. Ca vaut le coup (avec un bon chapeau et des bonnes chaussures !). 

J'y reste environ une bonne heure pour être sûre d'en profiter puis je me décide à refaire le chemin inverse dans le labyrinthe. Il est environ 14h30, je n'ai rien mangé, mais il faut que je rentre car la femme de ménage doit arriver à l'appartement vers 16h et il faut donc que je lui ouvre la porte. Près du pont, j'essaie de demander à une moto-taxi de m'emmener près de la station de BTS la plus proche (et c'est la moitié du trajet que j'ai fait à pied donc c'est conséquent) sauf que ça a l'air chaud pour le conducteur de faire le chemin par la route pour traverser le pont (probablement un gros détour) donc il me conseille de trouver une autre moto-taxi de l'autre côté du pont. 

A ce stade là, mes pieds étaient en feu à force d'avoir marché, j'avais un sacré mal de tête à cause du soleil et je voulais juste me coucher et ne plus bouger. Mais voilà, faut que je marche encore ! Donc je re-traverse le pont puis je fais un petit chemin à pied où j'arrive enfin à une dame de moto-taxi qui veut bien m'emmener là où je veux pour 100 bahts. Négocier ? Nan ! J'ai pas la force ! Perso, je trouvais le tarif réglo mais N. m'a dit plus tard que c'était un peu cher. Mais bon, le trafic est vraiment énorme entre les voitures, les taxis et les tuk-tuk, alors la moto-taxi est en fait le moyen le plus rapide mais aussi le plus cher pour se déplacer à Bangkok. Pas le choix mais le trajet est agréable. Il me reste juste le BTS à prendre puis j'arrive enfin à l'appart, épuisée, vers 15h30. 

Petite douche rapide, un médoc pour mon mal de tête puis petite sieste jusqu'à l'arrivée de la femme de ménage. Arrivent ensuite N. et sa maman, qui voulait vérifier par elle-même la mauvaise odeur qui régnait étrangement dans l'appart lorsqu'on avait ouvert la porte pour la première fois. N. me dit que je dois rester quand la femme de ménage fait son boulot, alors je reste sur le lit, un peu hébétée par la journée que je viens de passer. 

Après qu'elle ait fini, je me repose un peu puis je vais manger au food court mon premier et dernier repas de la journée ! 

Le lendemain, je ne fais que me reposer bien sûr ! Je ne suis pas sortie, mais voilà au moins ce que j'ai mangé en dessous :

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

Jeudi 13 avril 2017

 

Songkran ! C'est le jour J ! 

Je sors le T-shirt à fleurs et je me prépare mentalement à me faire arroser d'eau toute la journée ! (Je rappelle que cette journée fête le nouvel an thaï et que les gens sont donc autorisés à vous asperger d'eau avec ou sans pistolet à eau). 

En allant manger au food court, je vois qu'il ne se passe encore rien dans les rues mais une vendeuse me dit que c'est parce que tout commence en début d'après-midi. 

Le plan de la journée ? 

Tous les sites de tourisme indiquent que pour ce jour à Bangkok, il faut aller dans deux rues importantes : Khaosan Road (une rue connue des backpackers) et Silom Road, plus près de chez moi. C'est là où je me rends après avoir déjeuné. Et effectivement, quelle ambiance ! Rien qu'en sortant du métro, c'est la folie ! On croise des personnes trempées de la tête aux pieds, des personnes avec des hauts à fleurs et des pistolets à la main !

A la sortie du métro, un vrombissement ambiant, l'excitation des gens, les cris des personnes qui se font asperger, les vendeurs à la sauvette qui vendent des protections plastiques pour les portables. J'en achète une d'ailleurs, ce qui explique pourquoi certaines de mes photos sont un peu floues, car à travers la pochette plastique parfois trempée d'eau !^^

Que dire ?

La rue en dessous du pont qui abrite les voies du BTS est entièrement barrée par les policiers. Il n'y a donc plus de voitures qui circulent et cela limite à une certaine circonférence les jets d'eaux. Pour entrer dans cette zone barrée, on passe par une vérification de nos sacs par des policiers, mais c'est une simple formalité car ils sont plus là pour nous avertir de protéger nos affaires de l'eau et des pickpockets, et pour vérifier que nous n'avons pas de projectiles dangereux (il y en a qui mêlent l'eau à de l'argile blanche en fait, mais je sais pas si c'est bien ou pas). 

Une fois entrée, c'était la folie ! ^^

Je mourrais de chaud et je n'avais toujours pas trouvé de chapeau pour me protéger du soleil, mais dès les premiers jets, je me sentais mieux et surtout super rafraichie !^^

On peut penser à première vue que cette bataille d'eau peut être chaotique, mais il existe en fait des règles de bienséance, si je puis dire ça comme ça ! On évite d'asperger les personnes âgées et on fait plus ou moins attention aux enfants (on les asperge très légèrement et doucement, rien de violent et je me rappelle encore l'expression stupéfaite d'un enfant qui aspergeait tout le monde mais qui s'est fait gentiment renvoyé un mignon petit jet d'eau !)^^. Aussi, je ne portais pas de pistolet à eau, je déambulais doucement et j'ai remarqué que les gens dirigent leurs jets sur les gens qui en possèdent un. Je me faisais rarement asperger directement, surtout de manière indirecte en fait. Certains ne se sont pas gênés pour m'asperger d'un seau d'eau glacée (oui, y a ça aussi !^^) mais même si c'était surprenant, ça faisait partie du jeu ! Et c'était vraiment rafraichissant ! Et le nombre d'étrangers qui étaient à cet évènement ! Incroyable ! 

La zone barrée faisait en fait un cercle, donc une fois revenue à mon point de départ (après 1h de promenade arrosée), je me décide enfin à rentrer après avoir pris encore des photos depuis la galerie du métro au dessus de la route barrée. 

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

Une fois rentrée, je remarque ici et là des personnes qui arrosent les passants, avec un esprit bon enfant. Le fait est qu'après ça, je me rends à un café pour essayer d'attraper du wifi avec mon ordi, et il me suffit d'indiquer que je ne veux pas qu'on m'arrose pour que les gens acceptent. Comme quoi, on n'asperge pas sans "l'autorisation" si je puis dire des passants ! ^^

Vendredi 14 avril 2017

 

Et c'est reparti pour une journée tourisme ! 

Alors il faut comprendre que je n'ai absolument pas réfléchi avant de partir à Bangkok. Je pensais que j'allais pouvoir tranquillement faire les attractions que je voulais, sauf que comme c'est Songkran, ben c'est férié pendant 4 jours ! Donc ni le grand palais, ni les musées sont ouverts ! Mais quelle conne je fais ! Bon heureusement, il reste toujours les marchés et bien sûr les temples, donc en route pour les temples célèbres ! 

Je me rends d'abord au temple du Bouddha d'or, pas besoin d'explications, tout est dans le titre ! L'entrée est à 40 bahts. C'est un petit temple avec une jolie vue sur le quartier, la statue du Bouddha n'est pas forcément très grande mais le petit regard que me lance la statue est très vivant ! ^^

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

Ensuite j'essaie de visiter le Chinatown tout près du temple, sauf que je me perds encore une fois et au lieu d'aller plus au nord, je vais carrément au sud ! Mon but : trouver le quai du ferry boat ou bateau bus qui parcourt la rivière et qui s'arrête à une vingtaine de stations.

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

Après 1 heure d'errance, je le trouve enfin ! Très pratique et abordable, le tarif du bateau le moins cher (avec drapeau orange) est de 15 bahts, peu importe le nombre de stations qu'on fait. 

J'y fais la connaissance d'une brésilienne qui a eu l'occasion de prendre le bateau déjà, et heureusement ! Car aucune annonce n'est faite quand on s'arrête à une station donc j'ai essayé de tenir le compte, mais sans succès ! A un moment, le bateau va sur l'autre coté de la rive, mais selon mon plan, je devais rester sur la même rive ! Heureusement que ma rencontre fortuite m'annonce qu'elle sait ce qui se passe, qu'il faut juste payer 4 bahts pour aller de nouveau de l'autre côté de la rive pour aller là où on voulait aller toutes les deux. 

A notre arrivée, je passe le quai et je perds de vue ma guide ! Etait ce un ange ou une apparition fantomatique qui m'a aidée juste le temps d'un trajet ? Je ne le saurai jamais. J'attends 15 bonnes minutes avant d'admettre que je l'ai perdue puis je me remets en route en direction de mon objectif : le temple du Bouddha couché ! 

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

L'entrée est à 100 bahts. Cette fois, l'espace du temple et de ses divers quartiers est beaucoup plus grand qu'un simple temple : il y a le bâtiment principal qui abrite le SUPER GEANT Bouddha couché et super à l'aise, allongé sur un côté, la tête soutenue nonchalamment d'une main ; deux ou trois marchés de vente de souvenirs ou de nourriture ; un espace où j'ai pu accrocher un voeu (vous pouvez voir la photo au dessus) ; et un espace pour une expérience insolite. Il y avait une file d'attente alors j'ai pensé que c'était la queue pour entrer dans le temple, sauf qu'au bout, il y avait un moine qui trempait une botte d'encens dans de l'eau et qui s'en servait pour frapper littéralement la tête, les épaules et le dos de chaque personne qui s'inclinait devant lui ! Je songe à m'en aller, mais j'ai bien besoin d'un peu de chance en ce moment car je me tape une diarrhée atroce depuis voilà 3 jours et ça me fait bien ch.... !! Je me fais donc bénir (on va dire ça comme ça ^^) et puis on me noue un bracelet autour du poignet. Je fais une petite donation, et voilà ! 

Après cela, je reprends le bateau pour aller de l'autre côté de la rive, où se trouve le temple de l'aube. 

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

L'entrée à 50 bahts... donne sur rien ! En effet, le temple est en rénovation/travaux et on ne peut accéder qu'à l'extérieur du bâtiment ! Le temple est en fait surtout connu pour être super beau au coucher du soleil. Euh, mais c'est le cas de tous les temples dans ce cas, non ? Bref le nom a lui seul suffit je pense. Passez votre chemin si vous voulez faire ce temple ! 

Cette nuit là, je suis réveillée 3 fois dans la nuit par des crampes abdominales... en plus de mes problèmes de digestion douloureux, je commence à m'inquiéter sérieusement...

Donc le lendemain, j'appelle mon ami pour lui annoncer que j'aimerais rentrer plus tôt mais il me rassure en m'assurant que la majorité de ses amis français qui sont venus le voir à Bangkok ont eu la même chose que moi, et qu'il suffit juste de prendre des antibiotiques. Ses cousins sont d'ailleurs médecins et il leur a demandé conseil. Selon N., j'aurais attrapé un truc dans l'eau pas propre du food court ou tout simplement des glaçons qui se trouvent dans toutes les boissons qu'on achète un peu partout dans la ville, car on ne sait pas avec quelle eau ils ont fait les glaçons. Bref, je passe la journée du samedi à me reposer avec les divers médicaments qu'on m'a conseillés. 

Dimanche 16 avril 2017

 

Je me sens bien mieux après les antibiotiques ! Bien entendu, je poursuis le traitement pendant 5 jours mais en attendant, je peux de nouveau ressortir. Je me rends à decathlon (eh oui, y en 3 à Bangkok) et c'est à peu près les mêmes prix qu'en France, mais on y gagne avec la différence de devise. Oui, j'avais besoin de vêtements de sport, ouais ! Parce qu'on m'invite souvent au badminton sauf qu'y aller en short en jean et chemise, c'est pas pratique ! Bref, j'ai ce qui faut maintenant. 

Après ça, je me rends dans un café pour les chats, le Caturday Cat Café ! 

Ouais, j'en ai assez des temples et j'ai pas envie d'aller loin alors voilà, je me fais plaisir ! C'était sympa, les chats ont l'air bien traités et à l'aise, en tout cas ça ne sent pas la pisse et ils n'ont pas l'air malades. J'y passe 1h30 tranquille, en payant juste une boisson. 

Le soir, mes petits problèmes de santé ont dû me fragiliser parce que je me tape un début de rhume. Fait ch...!!!

Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)
Une semaine à Bangkok : la poisse continue (POURQUOI ??)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Angeline 17/05/2017 14:18

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)