Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit scarabée s'éveille...

Petit scarabée s'éveille...

... au pays des hommes libres : réflexions et travail en Thaïlande

La remise des diplômes

Semaine du lundi 8 mai au dimanche 14 mai 2017

 

Alors je ne me rappelle plus si j'avais déjà expliqué que la remise des diplômes en Thaïlande implique la venue d'une personne de la famille royale qui donne en mains propres le diplôme à l'étudiant. Même que tout le monde garde précieusement la photo de l'évènement dans son salon. 

Eh bien le mardi de cette semaine là, N. m'invite à aller voir la répétition de la remise des diplômes. Une répétition ? Pour quoi faire ? Je ne comprends pas trop vu qu'on n'en a pas en France, du moins pas encore d'après ce que j'ai compris. 

Nous nous rendons d'abord dans la grande salle vide pour les évènements, et où des dizaines d'étudiants s'alignent en file indienne par classe et par filière. Ils sont tous habillés sur leur 31, les filles en petits talons et les garçons en chemise et cravate. Que font-ils ? Ils attendent leur tour pour pouvoir aller répéter dans l'amphithéâtre, où je me dirige ensuite pour assister à une scène surréaliste : 

- un son de clochette qui retentit en rythme toutes les secondes comme un métronome ;

- des étudiants en file indienne qui défilent depuis les chaises jusqu'au centre de l'estrade (en hauteur) où se tient la personne qui joue le rôle de la personne royale pour la répétition. Il y a une croix sur le sol qui indique aux étudiants l'endroit où ils font une mini-révérence pour les filles (un pied en arrière et le buste qui s'incline) et une courbette pour les garçons à 90°. Puis à 10 cm après au dessus de la croix, il y a juste un trait qui indique l'endroit où l'étudiant reçoit le diplôme. Puis sur le côté droit de la croix, il y a un autre trait qui indique l'endroit où l'étudiant s'incline encore une fois en reculant avant de s'en aller de la scène ;

- la personne qui tient le rôle de la princesse (qui est censée venir pour le jour J), et qui tend juste son avant-bras droit avec la main légèrement ouverte pour recevoir.... le diplôme qu'une personne lui remet directement dans la main, et ce de manière à ce que sa posture ne change pas. Mis à part les doigts, la personne ne bouge absolument pas !

N. m'explique que le vrai jour, on annonce le nom de l'étudiant avant qu'il reçoive son diplôme. Il m'explique aussi que la princesse doit donner 36 diplômes par minute, autrement elle n'est pas contente. D'où l'importance de la répétition ! 

Imaginez un peu ma réaction face à ça ! Ca veut dire à peu près un diplôme toutes les demi-secondes ! C'est ça la remise des diplômes ? Mais où est l'honneur dedans ? La fierté ? C'est juste une chaine humaine infernale ! Et la princesse risque d'attraper des crampes à force d'avoir le bras tendu comme ça ! Ce n'est ni intéressant pour elle, ni pour les étudiants ! Pourquoi faire une cérémonie pareille ?

Ensuite, je n'ai malheureusement pas de photos pour vous, car pour pouvoir assister à la remise officielle des diplômes, il faut avoir reçu une invitation. Puisque la princesse vient, la sécurité est renforcée et il faut pouvoir présenter un badge pour entrer dans le bâtiment, ce dont je ne dispose pas. Donc pendant le 15 et 16 mai, je ne peux pas aller travailler à la fac. Ce qui fait que ce que j'ai vu pendant la répétition peut ne pas être le reflet de la réalité. Il n'empêche que c'est effrayant !

Voici deux photos des rues pendant cette semaine avant le jour J : des vendeurs de rue aux étals remplis de fleur et de peluches, des ballons, des familles entières qui prennent des photos, un monde fou quoi ! 

Je vous mets aussi les photos affichées dans la fac concernant le code vestimentaire du jour J. 

La remise des diplômes
La remise des diplômes
La remise des diplômes
La remise des diplômes
La remise des diplômes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article