Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit scarabée s'éveille...

Petit scarabée s'éveille...

... au pays des hommes libres : réflexions et travail en Thaïlande

Le début d'une vie sociale dynamique...?

Lundi 20 mars 2017

 

Rien de notable si ce n'est....la mort de mon micro-ondes ! 

La résistance chauffe, mon tupperware chauffe mais... les aliments ne sont absolument pas réchauffés ! Internet qui vient toujours au secours des situations de crise comme celles-ci me dit qu'un fusible a dû sauter et qu'il faudrait donc le faire réparer par un spécialiste, vu que les risques d'électrocution sont trop élevés si un amateur devait ouvrir l'appareil. Euh, moi je veux bien, mais je ne sais absolument pas où aller pour le faire réparer ! Je ne saurais même pas à qui m'adresser si j'étais en France !

C'est donc la mort dans l'âme (et dans mon estomac) que je m'en vais manger dehors à chaque repas...

 

Mardi 21 mars 2017

 

Je donne un cours sur la bande-annonce de film aux L2. Mais je ne sais pas pourquoi je bafouille tout le temps et mes instructions sont extrêmement floues, ce qui n'aide absolument pas les étudiants ! 

Un peu déprimée après cet échec personnel, ma collègue C. m'emmène à une petite fête des étudiants organisée sur le campus. Après cela, nous allons diner ensemble dehors. Je mange un délicieux riz au poulpe à l'ail et au poivre ! Et non, pas de photo, j'avais trop faim pour y penser !^^

Mercredi 22 mars 2017

 

C'est le jour de l'évaluation orale pour les L3 ! J'organise une activité où les étudiants construisent une histoire, phrase après phrase, pour être sûre d'entendre tout le monde. Mais les étudiants s'aident entre eux, en thaï, et si au début j'encourageais cette entraide, je suis en train de me demander si au contraire, ça n'empêche pas les étudiants de progresser d'un point de vue personnel. 

Et désolée, mais je commence de moins en moins à prendre de photos tout simplement parce que je ne mange rien d'intéressant : juste du riz et de la viande. 

 

Jeudi 23 mars 2017

 

J'ai de nouveau cours avec les L2. Comme je suis un peu inquiète de la manière dont je donne mes cours, je leur demande à tous ce qu'ils pensent de ma manière d'enseigner, et s'ils considèrent que c'est facile ou difficile pour eux de répondre à mes questions. Et de manière surprenante, ils me répondent que mes cours sont faciles ! Eux, qui ne parlent pas ! Mais alors, qu'est ce que je dois améliorer ??

On travaille sur le journal télé, et l'activité qui suit, heureusement, se passe bien (je les ai forcés à parler d'un sujet pendant une minute à la manière d'un journal TV). 

Ce soir là, je dine avec mon ami N. et d'autres collègues professeurs de langue thaïlandaise, et ils mangent des nouilles. Moi je me régale de riz et de porc bouilli ! 

Vendredi 24 mars 2017

 

J'ai cours avec mon petit groupe d'une dizaine d'étudiantes ! Je commence à beaucoup apprécier ce groupe qui, certes timidement, répond à mes questions et a même le courage de m'en poser. Nous avons par exemple parlé du mariage à la française et du mariage à la thaïlandaise. Le cours portait sur la famille (et la dénomination des membres de la famille) et le livre montrait une photo de mariage. 

Bref je m'amuse bien avec ces étudiantes !

Le midi, nous déjeunons de très bonnes nouilles avec d'autres collègues profs d'anglais. 

Après, je travaille un peu puis je rencontre ma collègue C. qui m'aide à essayer d'obtenir au plus vite une carte de sécurité sociale. Ca ne marche pas exactement comme chez nous, mais en somme, en présentant cette carte (dont le montant est pris directement sur mon salaire tous les mois), je peux payer 1000 bahts chaque jour dans n'importe quel établissement médical, privé ou public. Une fois que j'aurais cette carte, je pourrais essayer d'avoir un examen plus approfondi pour mes problèmes de digestion. En attendant, je reste prudente et limite mon alimentation. Nous croisons dans les couloirs la responsable du département de langue coréenne, et je finis par rencontrer l'autre professeur de coréen native, An Yoo Jin. Nous échangeons nos contacts. 

A 17h, je me rends de nouveau au Walking Street, en compagnie de P., Emily et Madame (une prof d'anglais qui me donne envie de l'appeler ainsi). Nous achetons de la street food puis nous nous installons sur une table de pierre juste près d'un balcon surplombant la mer. Nous avons passé une très bonne soirée à parler des asiatiques et de ce que les gens pensent d'eux aux Etats-Unis et en France, de la discrimination qu'ils subissent dans nos pays, puis de la place de la femme en général dans nos sociétés respectives. On a bien sûr parlé de nos acteurs masculins préférés... Un girl's talk comme je les aime, en somme !^^

Samedi 25 mars 2017

 

Le soir précédent, la nouvelle prof de coréen que j'avais rencontrée m'a contactée pour me demander si je voulais déjeuner avec elle ce samedi, et j'ai accepté. En allant au point de RDV dans un café, je tombe sur Janelle, une ancienne prof d'anglais, que j'avais rencontrée lors du grand diner organisé chez un des collègues ! Quelle drôle de coïncidence, surtout vu le nombre limité de personnes que je connais dans la ville ! Nous parlons un peu puis je finis par rejoindre ma nouvelle amie. 

Nous nous rendons à un restaurant de mon quartier que je ne connaissais pas et qui est vraiment pas cher. Nous discutons vraiment bien, malgré mon coréen bancal. Nous allons même jusqu'à nous promener sur la plage puis à nous arrêter dans un café pour éviter la pluie. Elle me sollicite pour des cours de français et j'accepte, vu que ça va me permettre de pratiquer mon coréen. Vais-je donc avoir une vie sociale animée ?^^

Une des choses qui m'a étonnée, c'est que lorsque nous avons parlé de ce que nous faisons dans nos weekends respectifs, elle m'a avoué que durant les deux années qu'elle a passées à Bangsaen, elle ne s'était pas fait d'amis, et que donc elle ne sortait pas pendant le weekend et qu'elle restait chez elle. Activité très appréciable pour nous deux, mais quand même ! Je lui ai demandé si elle ne voyait pas les autres collègues profs de coréen et elle m'a répondu qu'ils déjeunent plus ou moins ensemble tous les midis, et que donc ils ne se voient pas du tout en dehors de l'université. J'ai été assez surprise d'entendre ça, mais je l'ai été encore plus lorsque je lui ai demandé si c'était la même chose avec l'autre prof coréenne native, vu que les coréens sont plutôt du genre à rester ensemble et à s'entraider, surtout s'ils sont dans un pays étranger, et elle m'a dit qu'avec elle, elles avaient énormément de mal à se croiser même pendant les cours et qu'elles devaient genre manger ensemble une fois par mois ! 

Attendez, mais c'est quoi cet individualisme à la con ! On est censés être dans une culture de groupe et tout le monde reste dans son coin ? Aaaah, c'est vraiment le monde à l'envers ici ! 

Je réalise alors que si je n'avais pas eu mon ami N. qui est vraiment social et ouvert, et qui m'a présenté à d'autres collègues, départements confondus, j'aurais vraiment été isolée comme elle. Parce que oui, je sors beaucoup et je dine dehors lorsque N. est à la fac, et je peux sortir de temps à en temps (mais plus rare) avec ma collègue femme C., mais les les 3 autres collègues de français, je n'ai quasiment aucun contact avec eux. Nous ne déjeunons même pas ensemble et nous discutons rarement, les seules occasions étant pour parler des cours et des étudiants. 

Attention, ce n'est pas qu'ils ne sont pas accueillants ou gentils, mais je ne sais pas pourquoi, ils n'ont pas particulièrement envie de faire ami-ami disons. Et c'est dommage. Ils sont peut-être devenus trop français...?^^

Dimanche 26 mars 2017

 

P., une prof d'anglais amie de N., me propose d'aller dans un temple bouddhiste et d'assister à un office. Je suis ravie de l'opportunité au point donc de me lever tôt, vers 5h30, et pour aller devant l'université pour 7h. Nous nous rendons en plein campagne, où le temple est situé à flanc de montagne, et c'est vraiment beau ! 

P. m'explique qu'en Thaïlande, les moines se nourrissent uniquement des donations des fidèles, qu'ils peuvent certes cultiver leurs propres légumes mais que cela ne fait pas partie de leurs attributions (sous-entendu, ils ont des choses plus importantes à faire mais je n'ai pas demandé). P. a donc acheté en chemin de la nourriture pour environ 2-3 personnes et l'a ensuite mis en commun sur une table où les fidèles donnent ce qu'ils apportent. Et lorsque l'office se termine, tout le monde mange ensuite ensemble. Précisons que les moines en Thailande peuvent manger de la viande (au contraire en Corée, ils sont tous plus ou moins obligatoirement végétariens). 

Avant que l'office commence, on se promène un peu dans les alentours. C'est un lieu très calme plein de verdure, bordé par un lac où on se met à nourrir les poissons avec du pain de mie. Quand je les aperçois à la surface, je suis surprise par leur taille et leur couleur. Ce ne sont pas des poissons d'eau douce, ils font au moins plus de 50 cm chacun ! P. m'explique que comme le lac appartient au temple, il est sacré et il est donc interdit de pêcher. D'où la prolifération des poissons et leur taille impressionnante (le pain fait donc bien grossir !^^). 

Le temple est un bâtiment ouvert, pas de murs, juste des rideaux qu'on peut rabattre, un toit fait de tuiles. Comme il y a beaucoup de fidèles, l'espace du temple est trop petit pour accueillir tout le monde, alors des chaises sont disposées tout autour du bâtiment. C'est là où nous nous sommes assises, parce que P. craignait que je ne supporte pas de rester assise sur les genoux pendant 1 ou 2 heures. 

L'office commence avec des chants que tout le monde répète ensemble ; vient ensuite le sermon du moine principal (je sais pas comment l'appeler) qui dure environ 1h30, puis l'office se termine par une ou deux chansons (l'équivalent des cantiques mais pour les bouddhistes). Je l'avoue, je me suis endormie pendant le sermon : je pigeais rien et j'avais le soleil dans le dos ! Et le silence de la nature qui régnait était tellement paisible que ça m'a donné envie de dormir encore plus !^^

A la fin de l'office, nous sommes parties directement pour aller manger. En chemin, nous avons acheté du jus de canne à sucre (c'est bon !) et nous avons mangé des nouilles à la vietnamienne, très bon !^^

Lorsque je finis par rentrer chez moi, il est environ 10h30 passées. Je fais mon ménage puis je dors jusqu'à 17h, où je rejoins de nouveau P. qui m'a invité à venir marcher avec elle... dans le fameux chemin avec les perroquets où je suis déjà allée ! Il semblerait que ce soit un coin connu pour "faire du sport" !^^

Après cela, diner dans la montagne aux singes (ils se promènent librement) et nous dinons d'un bol de soupe de riz avec du poisson grillé. Très bon !

Je suis tellement sortie que j'ai fait le plein de rencontres sociales ! Maintenant je veux passer du temps avec moi-même ! En plus je suis en retard dans mes corvées ménagères ! Mais bon, ça vaut le coup....^^

 

Un perroquet super beau !

Un perroquet super beau !

Le diner ! Entrées : oeuf dans une feuille de riz frite, saucisse thai. Plat : soupe de riz au poisson
Le diner ! Entrées : oeuf dans une feuille de riz frite, saucisse thai. Plat : soupe de riz au poisson
Le diner ! Entrées : oeuf dans une feuille de riz frite, saucisse thai. Plat : soupe de riz au poisson

Le diner ! Entrées : oeuf dans une feuille de riz frite, saucisse thai. Plat : soupe de riz au poisson

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Angelilie 10/04/2017 13:43

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

Catherine YAN 10/04/2017 15:11

Merciiii ! Je serais ravie de visiter votre blog si vous me donnez le lien en commentaire !