Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit scarabée s'éveille...

Petit scarabée s'éveille...

... au pays des hommes libres : réflexions et travail en Thaïlande

Premier jour de cours !

Mercredi 15 février 2017

 

Matinée tranquille, où mon ami N. m'invite à déjeuner avec ses collègues. Je mange un super poulet sauce poisson puis un milk green tea (pas mauvais). Nous nous rendons ensuite à la fac où je travaille un peu avant l'heure fatidique, 16h. 

 

Le cours

C'est une classe de 21 élèves, avec 2-3 Lady boy (garçons qui s'habillent en fille et wouah, ça le fait !) et le reste, juste des filles. Elles sont dans la section majeure du FLE (ce qui signifie que l'apprentissage du français est leur matière principale) et en Licence 3, ce qui signifie qu'ils doivent logiquement être de niveau B1 (ou intermédiaire). 

Nerveuse comme j'étais, nous avons fait les présentations et N. a invité les élèves à me poser des questions (vu que je ne parle pas beaucoup). Après cela, j'invite les élèves à écrire leurs propres présentations mais leur niveau est tellement faible que cela dure bien 30 minutes. Je vois au niveau de leurs textes que leur niveau se rapproche plus du débutant et je commence mon cours en suivant bien mes notes. 

Je ne sais si c'est la nervosité que j'ai transmise aux étudiants ou si c'est parce que c'était la première fois qu'ils me voyaient (selon les collègues), mais les étudiants ne répondaient que peu à mes questions, ce qui me frustrait. J'ai fini par donner les réponses moi-même parce que je tenais à respecter mon cours (mais je me rends compte que ça ne sert à rien d'avancer dans un cours si les élèves n'ont pas compris) puis je finis le cours sur un débat qui se passe plutôt bien. En tout cas, leurs arguments étaient logiques et se suivaient. 

Après 1h30 de cours, je fais la pause. 

A leur retour, je considère que ça ne vaut pas la peine de continuer le cours vu leur niveau (mon cours n'étant pas adapté à leur niveau réel) et je me concentre sur leur faire réviser les connaissances du cours, car ils ont un examen bi-semestriel la semaine suivante. Je leur fait faire des activités de jeux qui ne nécessitent pas beaucoup de matériel et soudainement, la classe s'emplit d'un bruit ambiant de voix qui cherchent à se couvrir les unes les autres. Les activités dynamisent soudainement les étudiants qui sont mis en compétition (bien que les points soient accessoires pour moi). 

J'arrive à épuiser les étudiants pour le dernier jeu - je vois bien qu'ils sont moins dynamiques mais impliqués quand même - et je finis le cours sur cette note. Les étudiants me disent au revoir en souriant, et j'espère avoir gagné une bonne réputation auprès d'eux. Cela a l'air un peu bizarre de se préoccuper de ça, mais N. m'avait prévenu que les étudiants peuvent facilement faire répandre une certaine image d'un prof (la précédente avait été qualifiée de prof qui pue et il se trouve que les thaïlandais ne supportent pas les mauvaises odeurs. Je vous assure que je ne me suis jamais aussi bien pomponnée avant chaque jour de travail !^^). 

 

Je dine de vermicelles en guise de récompense (et c'est bien bon !)^^. 

 

Premier jour de cours !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article