Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit scarabée s'éveille...

Petit scarabée s'éveille...

... au pays des hommes libres : réflexions et travail en Thaïlande

Départ et arrivée en Thaïlande

Vendredi 10 février 2017

 

Chapitre 1 - L'avion

Je pars tôt le matin à 6h du matin avec ma grosse valise rouge pour prendre le RER B en direction de l'aéroport Charles de Gaulle Etoile. Arrivée à 7h, je constate qu'il n'y a personne au comptoir de Finnair pour procéder au check-in. Alors que mon vol est à 10h50, les employés ne commencent à nous recevoir qu'à partir de 8h30, avec une personne pour accueillir la première classe, et une seule pour nous les classes éco. MOUAIS !

J'arrive à la sécurité où on me confisque mes ciseaux, dont les lames dépassent les 6 cm - oui, je transportais une arme sans le savoir ! (oui, j'ai emporté ma trousse de lycée, j'ai besoin de mes stylos de couleur !)

Pour un vol de 3 heures, ni film, ni manger, alors que nous sommes censés atterrir vers 14h30 (heure locale d'Helsinki) et malgré le fait que la première classe ait mangé quasiment en face de moi. MOUAIS ! Bon, ensuite, j'ai jamais fait de vol court, c'est peut-être normal (sors de ce corps, vilaine française qui aime se plaindre !). 

Et quelle surprise lorsque je débarque de l'avion ! Une employée Finnair avec une pancarte avec mon nom dessus ! Eh oui, les places de mon vol ont été "oversold", ce qui signifie qu'ils ont vendu plus de billets que de places ! Et c'est bien étrange car ayant surveillé les vols pendant 3 jours avant d'acheter mon billet, je peux affirmer que j'ai acheté mon billet le jour où la compagnie a mis en place ce nouveau vol Paris-Bangkok. J'avais même pu voir les sièges occupés dans l'avion, et il n'y avait que 5 personnes qui avaient acheté avant moi ! Après réflexion, comme j'ai acheté mon billet via le site internet de la SNCF, j'ai vu que Finnair n'a encaissé l'argent de mon billet que le jeudi matin de la semaine suivant mon achat, soit 1 jour avant mon départ. MOUAIS !

Toujours est-il que pour pallier au problème, on me propose de prendre un vol qui part plus tôt, sans devoir débourser quoi que ce soit, et avec un meilleur siège. Je dis OK vu que je n'ai pas le choix et elle me remercie avec effusion parce que je lui enlève une épine du pied, je le vois bien ! En même temps, je me voyais mal refuser. Donc au lieu de 4 heures d'escale, je me retrouve avec 2 heures de pause avant mon vol, donc 1 heure à passer l'immigration. Je préviens mon ami thaïlandais qui doit venir me chercher à l'aéroport de Bangkok, en espérant qu'il voit le message à temps, puis je m'empresse de chercher un petit quelque chose à manger, vu que je n'ai pas été nourrie (oui, j'en rajoute !), et je ne trouve malheureusement rien d'autre de "pas cher" qu'un burger king ! (l'hamburger était petit mais les frites étaient bonnes, on sentait la pomme de terre à l'intérieur !^^). 

Je n'ai finalement pas pu mettre un nez dehors pour voir Helsinki, mais j'ai vu qu'il y avait de la neige partout dehors ! Ah et dans les boutiques de l'aéroport, on pouvait trouver du pâté au renne du père Noël....^^

Et hop en voiture, Simone !

Je me retrouve en classe business économique avec set de bain (brosse à dents, dentifrice, masque pour les yeux, CHAUSSETTES et boules quiès), couverture et oreiller fournis. Sauf que je suis assise... en bout d'un rang de trois sièges, au bord de l'allée, et avec rien devant moi si ce n'est les 2 sièges du rang de devant A MA DROITE et comportant les fameux écrans pour regarder les films. Je passe les 30 premières minutes dans l'avion à déprimer, en me disant que je m'étais bien fait arnaquer... jusqu'à ce que je vois un autre passager sortir de l'accoudoir gauche de son siège l'écran et la petite table intégrés ! Alléluia, je ne me suis pas fait arnaquée (alors que je commençais à me faire la plainte du vilain petit canard dans ma tête !). Je passe donc le reste du vol, soulagée, à regarder le premier volet du Seigneur des Anneaux (en prévision de mon futur voyage en Nouvelle-Zélande, oui, je n'arrête pas d'étudier !). Je passe les 9 heures 30 de vol à ne pas dormir du tout, malgré mes efforts. Au passage, la nourriture était bonne (diner + petit-déjeuner). 

 

Chapitre 2 - L'arrivée en chapeaux de roue

Mon ami N. m'attend bien à l'endroit convenu. Ouf ! Après un bonjour, on fonce au bureau de change de l'aéroport pour transformer mes petits euros en bahts, dont je vais avoir besoin pour payer la caution de mon futur appartement. Nous allons ensuite prendre une prepaid SIM card. On met un certain montant, qu'on recharge selon ses besoins, ou bien on paie au mois. Ce qui est intéressant, c'est la différence d'utilisation du portable : alors que moi, j'étais focalisée sur les SMS illimités (ce qui est le plus courant en France), ici on valorise l'internet illimité et la messagerie Line qui permet autant d'appeler et d'envoyer des messages, sauf que ça passe par internet. Bien entendu, cette offre est la plus rentable, vu qu'en ce qui concerne les textos et appels classiques, ils sont décomptés de la somme de départ, ce qui force à recharger en sous. 

Après cela, direction le parking ! Nous faisons 1 heure de route en direction de Bangsaen, la petite ville balnéaire où j'habiterai pendant 1 an. Nous sommes pressés car je dois visiter les appartements proposés et me décider dans la journée si je ne veux pas passer la nuit à l'hôtel ! Heureusement, comme nous avons la journée devant nous (l'avion a atterri vers 7h30), N. me propose d'aller voir son amie qui habite le campus pour que je puisse prendre une douche et me poser un peu. Oui, je veux ! 

Lorsque nous arrivons et que j'ouvre la portière de la voiture bien climatisée pendant le voyage, je suis assaillie par la chaleur écrasante (et j'apprendrai plus tard que nous sommes en hiver, il fait "doux" et dans les 25 degrés) et l'odeur omniprésente de fauve (je constaterai juste après qu'il y a beaucoup de chiens et de chats errants dans la ville, même sur le campus, et poil sale + chaleur ne fait pas bon ménage). 

Je prends quelques affaires puis nous montons voir T. qui a la grâce de me laisser utiliser sa salle de bains ! Après m'être pomponnée, nous nous rendons dans l'immeuble où nous devons visiter 2 appartements. Je finis par en choisir un dont la connexion wifi est au top (et elle l'est !) et la propriétaire nous autorise à transporter mes affaires tout de suite. Eh ben dites donc, je n'ai jamais vu une location d'appartement aussi rapide ! La propriétaire qui se tient à l'accueil toute la journée ne parle pas anglais, mais elle est gentille donc, je me débrouillerai !^^

Comme nous avons besoin de photocopier mon passeport pour les papiers de location, nous lui disons que nous allons faire quelques courses avant et qu'on reviendra après. Nous partons ensuite au supermarché acheter toutes sortes de nécessités puis à la photocopieuse. Je signe enfin les papiers puis je paie les 2 mois de caution : à mon départ, je ne paierai pas le loyer du dernier mois et elle me rendra l'argent d'1 mois de loyer. Je finis enfin par m'installer et mes amis me voyant fatiguée décident de me laisser me reposer. Heureusement, j'en avais bien besoin ! Je me suis endormie dès que j'ai fini de préparer le lit et là, horreur ! Je réalise que dans les visites, je n'avais même pas penser à essayer les lits : celui sur lequel je veux m'endormir est malheureusement dur comme la pierre... Tant pis, ce sera comme en Corée lorsque je dormais par terre ! Et puis on dit que c'est bon pour le dos, non ? T-T

Autre péripétie, en essayant de brancher la prise pour recharger mon portable, j'ai fait sauter les plombs ! Enfin, au début à cause du bruit et de l'odeur, j'ai cru que j'avais cramé la prise et détruit le frigo (le seul truc branché en permanence) et là, heureusement, je découvre que l'interrupteur du compteur est abaissé et s'abaisse en cas de surcharge ! Ouf, plus de peur que de mal ! Donc j'utilise mon adaptateur pour brancher mon ordinateur et je recharge mon portable grâce à la prise USB de mon ordi. Hum, c'est que c'est dangereux ces petites choses !

Et je m'endors ainsi, mon petit coeur bien épuisé !

Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande
Départ et arrivée en Thaïlande

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article