Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit scarabée s'éveille...

Petit scarabée s'éveille...

... au pays des hommes libres : réflexions et travail en Thaïlande

Début de la semaine : on commence à se mettre (ou se jeter ?) dans le bain

Lundi 13 février 2017

 

Matinée tranquille passée à monter le séchoir à linge et à faire ma lessive ! Eh oui, même les plus menues petites tâches requièrent une matinée entière à préparer, attention !^^

Alors que je m'apprêtais à accomplir mon premier acte de femme indépendante vivant seule dans un appartement (ouais, c'est énorme, je sais !), la proprio de l'immeuble se précipite pour m'aider à utiliser la machine à laver ! On met des petites pièces, puis on met la lessive et les vêtements, et hop, c'est fait ! J'ai apprécié son aide et sa gentillesse (encore de la gentillesse thaïlandaise !) mais je voulais tellement le faire toute seule ! Surtout quand j'ai aperçu que les boutons étaient expliqués en anglais en dessous et que la machine était une machine coréenne LG... mais je sais comment elles marchent, moi, les machines à laver coréennes, hé ! 

Bref on attendra encore un peu avant d'être indépendante, hum...

Après quelques courses au supermarché pour me sustenter et un passage infructueux à la banque (on me réclame 5-6 euros de commission si je veux retirer de l'argent avec ma carte bleue étrangère, un scandale !), je rejoins une amie de N. qui s'appelle R. Je la rejoins sur le campus car elle doit me faire visiter la fac, et surtout me montrer le futur bâtiment où je dois aller travailler ! 

Le campus universitaire est tellement grand qu'il faudrait bien plus d'une heure pour le parcourir en entier ! D'où la mise en place d'un bus gratuit à l'entrée du campus pour desservir les différents bâtiments et facultés. De grands axes routiers, des petits jardins en face des buildings, des parkings et des petits chemins piétonniers composent ce grand espace. Une librairie, une bibliothèque, une cantine, un supermarché de quartier, une fac d'infirmerie, et divers bâtiments inconnus sont disséminés un peu partout.

Nous, nous faisons le chemin à pied puisque je veux pouvoir aller à la fac à pied (je ne fais pas confiance à une bus qui passe toutes les 10 minutes) et nous finissons par atteindre le but de notre marche au bout de 15 minutes, après le 4ème rond point, en faisant tout droit à partir de l'entrée. Ouf, je ne risque pas de me perdre !

 

Oui, le bateau est cool hein ? C'est en face du centre des études marines (j'espère qu'on dit comme ça)
Oui, le bateau est cool hein ? C'est en face du centre des études marines (j'espère qu'on dit comme ça)
Oui, le bateau est cool hein ? C'est en face du centre des études marines (j'espère qu'on dit comme ça)
Oui, le bateau est cool hein ? C'est en face du centre des études marines (j'espère qu'on dit comme ça)

Oui, le bateau est cool hein ? C'est en face du centre des études marines (j'espère qu'on dit comme ça)

Après cela, nous rejoignons T. (qui m'avait laissé utiliser sa douche) et nous allons ensemble au marché de nuit qui se tient derrière la fac. C'est un marché couvert rempli de monde, où on y vend autant des vêtements que des fruits, des légumes, des plats préparés, du poisson, des fruits de mer, de la viande (mais vu la chaleur, je ne m'y risquerai pas).

J'y fais le plein de fruits car c'est là apparemment qu'ils sont le moins cher. J'achète un kilo de mandarines (enfin je crois que c'est ça) à environ 2,68 euros et des pommes. Les deux filles me font aussi goûter au fruit du jacquier (qui est vraiment délicieux !), puis elles m'emmènent en dehors du marché, pour acheter des bananes me disent-elles. Nous allons près du parking d'un immeuble, et là nous rencontrons une enseignante qui travaille au centre de la marine du campus. C'est elle qui fait du deal de bananes sur un parking vide ! Oho ! Quelle surprise ! Les filles achètent des bananes (et je pensais que c'était pour elles) mais voilà qu'elles me les offrent gracieusement (merci encore !) !

Je repars chez moi les bras remplis de fruits en espérant pouvoir tous les manger !^^

Le marché de nuit derière la fac
Le marché de nuit derière la fac
Le marché de nuit derière la fac
Le marché de nuit derière la fac

Le marché de nuit derière la fac

Mardi 14 février 2017 - La signature du contrat

 

Je petit-déjeune d'une banane thaïlandaise. La taille, la texture et le goût sont totalement différents de ce qu'on peut manger en France ! La banane est plus dense, plus ferme et plus compacte donc une seule bouchée suffit à remplir le ventre ! La texture est lisse et elle ne s'effrite pas comme on peut avoir chez nous. Elle ne peut pas se casser en deux ou tomber comme on peut en avoir l'occasion. C'est juste un autre univers !^^

Les bananes !

Les bananes !

A 14h, je rejoins la collègue avec qui j'ai échangé tous les mails concernant mon recrutement, C. Elle m'emmène en voiture jusqu'à la fac, puis dans le bâtiment des sciences humaines et sociales. Nous montons jusqu'au 8ème étage où nous nous rendons directement dans le bureau départemental des langues étrangères (ils gèrent aussi l'anglais et d'autre langues) pour rencontrer la directrice. 

Celle-ci me présente le contrat, les règles de l'université et tous les papiers administratifs que je remplis en trois exemplaires. Cela dure bien 1 heure. 

Puis je me mets tout de suite au travail afin de préparer le cours du lendemain que je vais avoir. J'imprime les parties du livre dont j'ai besoin (j'ai pas pu transporter le livre car trop lourd dans la valise et c'est bien inconfortable de travailler sans livre papier) puis je travaille bien 2 heures, car je stresse de bien faire pour mon premier cours d'enseignante de FLE. Je visite aussi la section FLE et les bureaux (dont celui que j'utiliserai toute l'année !)^^. 

Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^
Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^

Le balcon de nuit comme de jour, depuis le 8ème étage !^^

Je dine ce soir là de petits rouleaux de printemps accompagnés d'une super sauce au curry vert et d'une glace au kit kat matcha (pour me récompenser de la journée !^^). Mais celle-ci était malheureusement fade, on sentait à peine le matcha et le kit kat au centre n'avait aucun goût...T-T

 

Début de la semaine : on commence à se mettre (ou se jeter ?) dans le bain
Début de la semaine : on commence à se mettre (ou se jeter ?) dans le bain

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article