Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit scarabée s'éveille...

Petit scarabée s'éveille...

... au pays des hommes libres : réflexions et travail en Thaïlande

Jour 1 - Arrivée à Hansol Farm

Dimanche 4 janvier 2015

J'arrive en retard au RDV de 11h que j'avais avec l'hôte, Kim Byung Soo et je n'ai pu le prévenir vu qu'il ne m'avait filé son numéro de téléphone que le matin même.... Pas pratique ça !

Il m'informe qu'en hiver, il fait trop froid pour que je loge dans sa maison (ce qui signifie qu'il n'allume pas le chauffage en hiver, trop cher) et qu'il m'a trouvé un autre endroit où loger. Pour être plus précise, je loge actuellement dans son ancienne maison qu'il a divisé en divers appartements pour les louer à différentes personnes. Ma colocataire s'appelle Dallè (faut que je lui demande comment s'écrit son prénom) et est très sympathique.

Nous déjeunons tous les 3 dans un restaurant, car la femme de l'hôte va à l'église le dimanche et ne fait donc pas à déjeuner... Après m'être reposée jusqu'à 16h, l'hôte me fait visiter la ferme qui comporte 8 vinyl house où se trouvent les poules (et les coqs) et donc les oeufs bio à récolter...

Ils ont aussi 5 chiens qui gardent les poules contre les animaux sauvages et 3 chèvres : un mâle et deux femelles, qui sont actuellement enceintes. Je ne sais pas ce qu'il fait exactement avec eux mais certainement pas du fromage de chèvre... En tout cas, il est très affectueux avec les animaux, qui le lui rendent bien.

Je déjeune avec la famille : l'hôte, sa femme Eun-Ha et leur fille Hanna.

Je discute un peu avec eux des choses que j'ai apprises sur la culture coréenne et déjà, des différences interpersonnelles apparaissent :

- oui, le bol de soupe doit être placé à droit du bol de riz (pour les vivants, l'inverse est pour les morts) mais ce n'est plus forcément respecté aujourd'hui, au contraire de ce que m'avait dit Unni à Pureumi Farm ;

- oui, actuellement les familles coréennes préfèrent avoir des filles plutôt que des garçons, parce qu'on considère qu'elles s'occupent mieux - sous entendu avec affection - de leurs parents que les garçons. Si Unni m'avait dit que c'était quand même toujours bien d'avoir au moins 1 fils et beaucoup de filles, cette famille là me dit qu'ils préfèrent carrément n'avoir que des filles.

Comme quoi, la perception de chaque coréen sur la culture coréenne est différente...

La soirée se termine avec une discussion émouvante. Pas pour moi mais pour ma colocataire, Dallè, qui évalue mon niveau de coréen comme très bon (en même temps, on a juste parlé de la douche, du chauffage et de la cuisine, rien de bien intelligent). Elle est très attachée à certains principes écologiques : faire le tri des poubelles, utiliser un shampoing bio, creuser un trou dans le jardin pour jeter les déchets de nourriture (je ne l'ai pas encore fait, il me taaaarde de le faire), utiliser un liquide vaisselle bio, une sauce soja maison...

Je suis OK avec tout ça, mais je suis un peu moins d'accord avec ce dernier fait :

- Moi, ayant écrasé un ENOOOOOORME insecte non identifié de couleur rouge et qui sautille

- Elle : Oooh mais il y en plein des comme ça dans la maison ! Mais je ne les tue pas parce que je pars du principe qu'on peut vivre ensemble dans la maison...

- Moi : Ah. Ben j'essaierai de ne plus tuer les prochains, hein ?

Depuis, j'ai la phobie des insectes en tout genre dans la maison.

Oh et j'oublie : il y a aussi des chats errants autour de la maison qui miaulent pendant la nuit. Ben oui, comme Dallè les nourrit de temps en temps, ils quémandent...

J'ai rien contre, je veux juste dormir.... ><

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article