Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit scarabée s'éveille...

Petit scarabée s'éveille...

... au pays des hommes libres : réflexions et travail en Thaïlande

La ville de Séoul et ses rues

Et un petit article pour parler ce que je pense de la ville en elle-même !

J'ai attendu au minimum ces trois semaines pour être sûre de moi et de ce que j'allais pouvoir vous écrire.

Mon premier feeling a été encore une fois la PROPRETE des rues. Même si on est en automne, et que les feuilles de ginko et de chêne pavent les rues, la ville est soigneusement nettoyée par les ajusshis et principalement les personnes âgées. Une amie m'avait fait remarquer que si en France, ce sont les immigrés qui s'occupent des tâches que les autres ne veulent pas faire, en Corée, ce sont malheureusement les personnes du troisième âge qui s'occupent des tâches ingrates. C'est là d'ailleurs une vision assez terrible à supporter, surtout quand je les vois transporter de lourds objets ou effectuer des travaux difficiles. Bien entendu, c'est là une opinion subjective, à ne pas prendre en compte si vous pensez le contraire.

Malgré cette vision très éloignée des rues de Paris goudronnées, les rues de Séoul sont composées majoritairement de pavés joliment assemblés, avec une merveilleuse....odeur de vomi et d'égout qui l'accompagne. Je ne sais ce qu'il en est pour les autres personnes, mais il m'est très facile de sentir dans les rues les relents d'égout ou les restes de vomi de la veille (sans que je ne puisse les voir d'ailleurs, c'est la magie de la propreté à Séoul ?).

Très franchement, je sens ces odeurs partout et je ne vois aucun point commun entre les endroits où je les sens : que ce soit près des gratte-ciels que dans les parcs, c'est là. Et ça me surprend tout le temps.

Sympa non ?^^

En ce qui concerne l'architecture de la ville, il est assez impressionnant de contempler les contrastes entre modernité, traditionnel et populaire. Je m'explique : ce que j'appellerais modernité est représenté par tous les immeubles et constructions d'acier, souvent de forme gigantesque. Ce sont les gratte-ciels, les tours en tout genre, les centres commerciaux, les fils électriques qui parsèment la ville.

Le traditionnel, ce sont les représentants de l'histoire de la ville et du pays comme les maisons traditionnelles, les hanoks, mais aussi les temples et les palais.

Ce que j'appelle populaire, c'est la manière dont les gens vont habiter la ville : les rues sont entièrement composés de devantures de boutiques, de restaurants et de bouis-bouis en tout genre. Et leur nombre est extraordinaire, sur une même rue, il doit y avoir 4 ou 5 odeurs de nourriture différentes ! Je ne vous dis pas le cocktail de senteurs que je respire chaque jour (assaisonné par une pointe de vomi et d'égout par ci et par là^^).

Tout cela donne bien entendu un aspect très dynamique et très habité (je ne sais quoi dire d'autre) à la ville. Ce que je trouve encore plus contrasté, c'est prendre une photo de façade de palais, avec les voitures qui roulent devant, les files électriques dans un coin, l'immeuble avec l'écran publicitaire à côté et la montagne dans le fond....

Je peux ensuite séparer la ville en zones diverses (comme pour n'importe quelle ville d'ailleurs) :

- les quartiers d'affaires, comme autour de la station Samseong, remplis d'immeubles aux façades de verre, de rues piétonnes larges, aux routes denses et au calme apparent ;

- les quartiers d'habitation, là aussi très calmes, mais où on ressent plus le caractère local, le voisinage, le marché d'à côté, les amis qui se retrouvent, etc.

- les quartiers touristiques, avec plein d'étrangers à arnaquer (non, je plaisante) mais en tout cas visibles à l'oeil nu ;

- les marchés populaires, tels que Dongdaemun ou Namdaemun, et qui sont soit couverts soit ouverts. C'est là où on peut marchander, soi dit en passant....^^ Là, on y trouve des draps en tout genre, des vêtements bon marché, des objets traditionnels, des souvenirs, des bibelots en tout genre et des chaussettes, bien sûr !^^

Parce que c'est la folie des chaussettes. Jamais l'art des chaussettes n'a été aussi poussé...

C'est le Père Noël qui va être content !^^

C'est le Père Noël qui va être content !^^

Une des choses que j'avais aussi remarquée est l'exclusivité des magasins sur les produits qu'ils vendent. C'est à dire que si une boutique vend des chaussettes, elle ne vendra que ça ! Idem pour les chaussures (bon, normal ça) mais aussi pour les chapeaux, les gants, les coques de téléphones portables, les sacs à main, les bagages, tout ! Je le constate aussi pour les restaurants : si je vais dans un resto manger, c'est du salé uniquement ! Si je veux me prendre un dessert si cher à mon coeur pour finir mon repas, il faut que j'aille dans un endroit qui vend des desserts exclusivement ! Cette séparation par produits est assez flagrante. Bien sûr, il y a des boutiques qui vendent un peu de tout, c'est classique, mais dans les grands marchés connus, tout est séparé. Encore un reflet de la manière dont les Séoulites catégorisent et voient le monde ?^^

- enfin, reste le quartier des universités. En effet, à Séoul, là où se trouve une université se déroule autour toute une vie estudiantine, tant en plein jour qu'en pleine nuit. C'est là par exemple où de trouveront les dernières boutiques à la mode, les cafés pour prendre un snack, les restos pour manger un bout, les karaokés pour pousser la chansonnette et les clubs pour danser all night long...^^

C'est dans ces derniers quartiers que je peux retrouver les amis avec qui je veux manger ou juste boire un café. C'est vraiment là qu'on ressent le mieux la vitalité de la ville, puisque c'est là où les jeunes se retrouvent (les jeunes de 7 à 77 ans, pour ne vexer personne).

La sécurité est aussi au top : personnellement, je fais souvent le chemin à pied entre Hongdae (un quartier étudiant) et l'endroit où j'habite - environ 30 min. de trajet - et il ne m'est jamais rien arrivé, même si je rentrais parfois très tard. Mon record a été vers 2h30 du mat.

Autre chose impossible à trouver à Paris : des toilettes propres !

Ici, à chaque station de métro, il y a des toilettes propres et fonctionnelles ! Et j'ai testé les toilettes publiques une fois, et c'était clean ! Pas nickel non plus, mais c'était décent et c'est des toilettes aussi, faut pas abuser ! ^^

Voici en tout cas mon impression du moment.

Peut être que ça changera à la fin de mon séjour ?^^

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article